Mon Panier 0
Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

L'appel de 1200 médecins contre les pesticides

Il était déjà établi par différentes études que l’exposition des agriculteurs aux pesticides était une cause directe d’apparition de pathologies graves, notamment cancers et maladie de Parkinson. Cependant, la publication d’études scientifiques plus récentes (en particulier par l’Institut de Veille Sanitaire en 2012 et par l’INSERM en 2013) permet de montrer un lien entre pesticides et risques accrus de certaines pathologies chez des personnes résidant à proximité de zones d’épandages, en particulier chez les femmes enceintes (augmentation de malformations congénitales, leucémies et troubles du développement neurologique des enfants).

 

Sachant que 90% de la population française est imprégnée par les pesticides (la plupart du temps à faible dose, mais exposé tout de même) et connaissant la rémanence des molécules concernées, comment ne pas penser que l’impact des pesticides est une menace permanente et durablement néfaste pour la santé publique et les générations futures ?

C’est sur ce constat de manque d’initiatives de l’Etat pour aborder ce sujet, pourtant d’importance nationale, qu’a eu lieu cette fameuse « Alerte des Médecins de France Métropolitaines et des Antilles sur les Pesticides », matérialisée par une déclaration le 30 janvier 2014 à l’assemblée Nationale.

 

Vous trouverez le texte de cette déclaration sur le site de l’appel des médecins, au lien suivant.

Et pour la publi de l’INSERM, cliquez ici.

 

N’oublions pas : tous autant que nous sommes, consommateurs avertis et acteurs de la société, nous avons le choix ! Chacun peut agir pour privilégier une agriculture durable et libérée de cette épée de Damoclès que représentent les pesticides...

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.